HÉLÈNE REMOUÉ

Originaire de France, Hélène Remoué est une interprète, chorégraphe et enseignante de la danse basée à Montréal. Elle a commencé la danse très jeune en touchant à plusieurs styles. Elle est admise au Conservatoire de Bordeaux, puis de Paris en 2009 où elle se spécialise en danse contemporaine, avant de partir outre-Atlantique en 2011 afin de se perfectionner à l’École de danse contemporaine de Montréal (EDCM). Diplômée en 2014, elle développe très vite une envie pour la création ce qui l’amène à créer It Will Take Women (Sherbrooke 2016), Collision (laboratoire de création Fly 2017) présentée au festival Vue sur la relève (2018) et au Centre National de la Danse / Camping à Pantin (France, 2018), ainsi que Sans rien forcer, coup de cœur du festival ZH (2019) puis présenté à Tangente en 2022 dans l'Espace Orange. 

Dévouée pour la transmission, elle enseigne la technique de la danse contemporaine auprès des jeunes professionnels à l’EDCM ainsi que dans les cégeps et diverses écoles récréatives. 


 

001_edited.jpg
 

DÉMARCHE ARTISTIQUE 

Tout ce que je ressens de fort vient me chercher profondément ; l’émergence d’une émotion vive, les vibrations d’un sol qui tremble, l’idée de disparaître, ne rien pouvoir faire pour retenir une chute libre, etc. Je m’intéresse à tous ces moments forts, viscéraux et vertigineux qui me traversent. Je m’en sers pour plonger à l’intérieur de moi comme un point de non-retour et y découvrir ce qui s’y trouve.

Plonger si profondément m’informe sur l’origine de mes vides, mes rages comme mes envies. Mon corps devient alors récepteur de sensations et générateur de mouvements. Je m’intéresse ainsi à développer une écoute plus accrue des sensations du corps pour permettre une meilleure compréhension de ce que nous sommes et nous entoure à travers les possibles de la danse.

Dans cette quête sensorielle, je fais aussi le lien que la métaphysique, dans ce qu’elle touche à la fois de philosophique et de scientifique, influence complètement mon travail chorégraphique. L’existence, l’espace-temps,  la causalité, la création, l’infini, etc, sont des sujets qui me passionnent tout autant que la gravité, la résistance, le magnétisme ou encore les particules. La connexion que je ressens, avec ce tout gigantesque, est forte et je veux continuer, à travers mon processus créatif, de trouver un sens plus large au regard de notre propre existence.

20220209_HÉLÈNE REMOUÉ__VanessaFortin (111).jpg
collision (2).jpg
019.HélèneRemoué210128.jpg
collision (3).jpg

J'aborde le groupe comme moteur à la fois du chaos et de la liberté dans ma première création It will take women (2016). Explorant les deux extrêmes, les quatorze interprètes féminines se livrent une bataille à double sens. 

Recherchant l'ultime sensation où l'on se sent sur son X, Collision (2017) varie l'espace, les fréquences, les relations jusqu'à y trouver un sens et une raison d'avancer. 

Sans rien forcer (2022) explore l'idée que pour devenir, il faut d'abord y croire. Ouvrant les possibles de la loi de l'attraction, ce solo invite à l'expérience des sens depuis la puissance de la pensée. 

 

" S’il y a une infinitude de façons de connecter avec sa créativité, la mienne se loge dans l’idée que la vie est expérience et qu’il y a bien des choses qui nous échappent. "

 

ENSEIGNEMENT 

De son appel à la transformation des corps, elle approndie un enseignement où la recherche d'efficacité se combine à la complexité. Puisant dans le registre technique du ballet, du jazz et du contemporain, elle développe une approche fondée sur l'éveil des sensations et le plein engagement de la capacité physique. Cherchant les variations de vitesse, d'espace et de qualités dynamiques, elle invite le corps à trouver sa propre musicalité, puissance et incarnation.

Diplômée du Conservatoire de Paris et de l'École de Danse Contemporaine de Montréal, elle enseigne avant tout pour la transmission du plaisir et du dépassement de soi. Touchée particulièrement par l'énergie des jeunes, elle enseigne notamment à l'École de Danse Contemporaine de Montréal pour le tout premier stage intensif d'ados en 2019.

FLY STUDIO.jpg
123086936_806992876732159_48089681060072

Voulant approfondir son approche pédagogique et ainsi mieux appréhender les différents contextes d'enseignements, elle poursuit actuellement un AEC à l'École de Danse Comtemporaine de Montréal dans le programme des formateurs en danse. 

École de Danse Contemporaine de Montréal depuis 2021, 

Classes technique auprès des étudiants du programme professionel.

École de Danse Contemporaine de Montréal, depuis janvier 2019,

Classes de contemporain pour adultes et adolescents.

Ballet Hop (Montréal)  depuis 2020, 

Classes de ballet, entraînement connexe, contemporain et classes pour enfants.

 

Studio Bizz (Montréal) 2020- 2021

Classes de contemporain et de barre au sol.

​​​

École de Danse Contemporaine de Montréal stage d'été 2018 et 2019,

Extraits chorégraphique et technique de la danse contemporaine.

École de danse Studio Danse (Montréal) 2017/2018

Classes de jazz et de contemporain pour adultes.

École de danse Isabelle Savoie (Repentigny) 2014/2015

Classes de jazz et classes récréatives pour enfants